Milarepa - Eric-Emmanuel Schmitt (France)

Publié le par Mack

http://www.livraddict.com/covers/92/92313/couv33040328.jpg

 

Résumé :

Simon fait un rêve récurrent : quoique vivant à Paris aujourd’hui, il est l’oncle de Milarepa, un ermite tibétain du XIe siècle, qui éprouve une haine farouche à l’égard de son neveu. Simon comprend peu à peu qu’il revit le long égarement spirituel qu’a connu l’ermite - dont il serait la réincarnation - jusqu’à sa rédemption. D’abord vécu comme un cauchemar, le rêve finit par l’accompagner...

 

Chronique :

Une nouvelle lecture d'Eric-Emmanuel SCHMITT. Une drôle de surprise ! Je n'avais en fait lu de lui que des choses plutôt terre-à-terre : La Part de l'autre (superbe !), L'Enfant de Noé. J'avais aussi envie (c'est toujours le cas) des titres comme L'Evangile selon Pilate, Monsieur Ibrahim ou les fleurs du Coran ; j'ai également vu son adaptation d'Odette Toulemonde. Beaucoup moins réaliste mais sympathique. Tout ça pour dire que je n'ai jamais lu son théâtre. Et bien du coup j'aurais bien aimé savoir avant qu'il s'agissait d'un monologue, destiné à être joué.

En fait j'ai été un peu surprise par la forme. Mais surtout, je m'attendais à quelque chose de beaucoup plus spirituel puisque le thème du bouddhisme était en partie ce qui m'avait attiré vers le livre. Finalement j'ai trouvé ça assez violent, vulgaire (tant dans le vocabulaire quand dans la forme) et la spiritualité édulcorée. En fait, c'est l'interview proposée à la fin de mon édition qui m'a un peu éclaire  pour rendre justice à l'histoire (réelle ou légendaire, peu importe), EES aurait surement pu en faire un roman car, en ce qui me concerne, cette forme "monologuée" laisse une sensation d'amputation, elle tronque l'enseignement.

Je sors donc un peu déçue de cette lecture, d'un auteur que j'apprécie par ailleurs, mais que j'ai connu plus poétique et transmetteur.

 

A venir :

Soie d'Alessandro BARICCO.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article