Pour seul cortège - Laurent Gaudé (France)

Publié le par Mack

http://www.livraddict.com/covers/82/82818/couv67364709.jpg

Participation au challenge Histoire.

Participation au challenge Destins de Femmes.

 

Lu dans le cadre des Matchs de la Rentrée Littéraire PriceMinister (ici et ) :

Retrouvez le livre ici.

13,5/20

 

Résumé :

En plein banquet, à Babylone, au milieu de la musique et des rires, soudain Alexandre s’écroule, terrassé par la fièvre.
Ses généraux se pressent autour de lui, redoutant la fin mais préparant la suite, se disputant déjà l’héritage – et le privilège d’emporter sa dépouille.
Des confins de l’Inde, un étrange messager se hâte vers Babylone. Et d’un temple éloigné où elle s’est réfugiée pour se cacher du monde, on tire une jeune femme de sang royal : le destin l’appelle à nouveau auprès de l’homme qui a vaincu son père…
Le devoir et l’ambition, l’amour et la fidélité, le deuil et l’errance mènent les personnages vers l’ivresse d’une dernière chevauchée.

 

Chronique :

Bon et bien ... j'ai très peur de me faire lapider par les fans de Laurent GAUDE, dont je lisais un roman pour la première fois, mais je sors très mitigée de cette lecture.

Alors... Tout d'abord, je dois bien reconnaitre que la poésie, la mélodie de l'écriture m'ont totalement captivées. On est ici dans une lecture "facile", dans le sens positif du terme. Une fois qu'on a ouvert le livre, les pages défilent fluidement. C'est ce point qui m'encouragera à tenter de nouveau les textes de Laurent GAUDE.

Pourtant, j'ai été tant agacée que désarçonner par une espèce de lenteur du récit. J'ai failli écrire "passivité" mais ce n'est pas vraiment ça. On sent l'action mais elle traine, le temps s'étire, ce qui est particulièrement étonnant pour un texte aussi court ! Il est vrai aussi que je suis toujours perturbée par les textes qui partent d'événements ou de personnages historiques mais les assaisonnent de fantastique, voire de paranormal. Je suis toujours gênée d'attendre quelque chose de réaliste, bien que romancé, et de me trouver face à un texte qui me fait parfois douter de faits pourtant avérés tant l'"enrobage" est parfois absurde.

En résumé, heureusement que je ne suis pas trop ancrée sur une première lecture et la réputation, comme le style, de l'auteur jouent en sa faveur, je relirais donc certainement un de ses romans, Le Soleil des Scorta ou La Mort du Roi Tsongor, je pense. Pourtant, les personnages, la lenteur du récit m'ont laissée sur ma faim et il est probable que j'ai attendu plus d'un auteur que d'aucun m'ont fortement conseillé. A revoir.

 

A venir :

? de ...

Commenter cet article

Aaliz 01/12/2012 15:06


Il y a du fantastique et du paranormal ?!?  Il a osé faire ça à Alexandre ? Alors là je suis choquée ! Moi qui
suis très à cheval sur l'exactitude historique ...


Merci pour ton billet qui du coup me fait retirer ce livre de ma wish-list.

Mack 01/12/2012 21:50



Arf, j'aime pas faire totalement changé quelqu'un d'avis, il y a du bon dans ce texte et les circonstances comme ce qui a suivi la mort d'Alexandre semble bien traité... J'ai pas accroché mais ce
ne serait peut-être pas ton cas...