Une langue venue d'ailleurs - Akira Mizubayashi (Japon)

Publié le par Mack

Challenge Mappemonde. 

Participation au challenge Monde livresque.

 

Résumé :

«Le jour où je me suis emparé de la langue française, j’ai perdu le japonais pour toujours dans sa pureté originelle. Ma langue d’origine a perdu son statut de langue d’origine. J’ai appris à parler comme un étranger dans ma propre langue. Mon errance entre les deux langues a commencé…»
 

Chronique :

Waouh. Waouh ! Je suis totalement soufflée par ce que je "viens" (ça fait déjà un mois) de lire...

Alors déjà, il faut dire que l'auteur est japonais, amoureux de la langue française et de Jean-Jacques ROUSSEAU. Ensuite, il faut souligné que ce livre est écrit en français. Et quel français ! Une langue riche, soutenue et familière, chantante, joyeuse... Le style est bien meilleur que ce que nombre de nos auteurs contemporains sont capables de donner, c'est un délice.

Et pourtant, c'est difficile et personnel. L'auteur nous expose sa relation aux langues, ces deux dialectes qui hantent sa vie, l'un par la naissance, l'autre par choix. En même temps, c'est passionnant. Et ça force le respect ! Le parcours de cet homme face à notre langue, si compliquée et différente du japonais... D'ailleurs, le récit est constellé de ces petites erreurs qu'Akira MIZUBAYASHI a commises, à sa grande honte, et qui nous font un peu rire quand même.

En fait, je suis un peu sans parole devant ce livre, tout ce que je sais c'est que j'ai envie de le faire découvrir, de l'offrir, d'en parler, avec mes amis qui travaillent sur les langues, notamment le japonais et tous les autres. Et bien sur, cette lecture n'a que renforcé l'immense admiration que je porte à l'auteur et à tous ceux qui s'attellent au français et se l'approprie bien mieux que beaucoup de francophones de naissance...

  

 La Mort est mon métier de Robert MERLE

Publié dans Challenge

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article